Les tables du destin et l’émulation de meneur de jeu

Parfois c’est un joueur qui fait faux-bond, et dans ce cas là la partie est amputée d’un de ces membres mais la vie continue.
Mais d’autres fois, c’est le meneur qui manque à l’appel, ou peut être qu’il n’a rien préparé, ou encore a t-il envie d’endosser le rôle de joueur pour une fois.
Mais voilà, toujours est t-il que l’on se retrouve devant le complexe de la page blanche, nous sommes entre 2 et 5, qu’allons nous bien faire avec nos dés, nos papiers et nos crayons.

Plutôt que d’emprunter un jeu de société dans le local de l’association, un des recours est l’utilisation de la table du destin.
C’est l’idée première de Word Mill et de son Mythic GM emulator.

TableDestin

Comment faire fonctionner cela…

Les cas de figure :

  • Vous êtes seul, avec une idée d’univers, un personnage un système et votre matériel de jeu de rôle.
  • Vous êtes un groupe sans meneur.
  • Vous êtes meneur, avec un groupe de joueurs et vous cherchez de nouvelles méthodes.

Dans tous ces cas la méthode est simple.
Vous avez d’un côté ce que j’ai renommé le simple destin, qui consiste à répondre à une question en OUI/NON.
– Vous démarrez la partie avec une valeur de chaos de 0.
– Vous posez la question dont la réponse doit être en OUI ou NON, par exemple « Est t-il autorisé de porter une arme dans la ville de Strazoff ? »
– Vous définissez la probabilité d’un OUI, « Peu probable », « 50/50 », « Très probable », dans mon cas je choisis « 50/50 » car Strazoff a connu une révolution récente et que les dispositions du nouveau gouvernement sont inconnues au jour d’aujourd’hui.
– Je lance un D100, j’obtiens 75.
– Je regarde la conclusion correspondante dans la case Probabilités et Chaos. Au dessus de la médiane j’obtiens un OUI mitigé, en dessous c’est un NON mitigé. Dans le cas où ma valeur est en-deça ou en-dessous des valeurs extrêmes j’obtiens un OUI franc ou un NON franc. Dans mon cas les probabilités sont de : « 50/50 » et ma valeur de Chaos : « 0 », avec mon résultat de 75 j’obtiens un OUI mitigé.
– Je développe la narration correspondante, « Le garde jauge suspicieusement l’armement du nouvel arrivant,  je dois vous signaler que les armes ne sont pas autorisées dans les quartiers marchands, vous devriez les laisser à l’auberge avant que l’on vous les confisque’ « .
– Si la scène s’est déroulée sans accroc, le chaos descend de 1, si il y a eu de rebondissements et que cela ne s’est pas passé comme prévu, la valeur augmente de 1 et chamboule les probabilités.


 

Parfois l’inspiration vient à manquer, et vous avez besoin de quelques billes, d’où l’utilité de la table de « l’inattendu ». Lorsque le simple destin renvoie une réponse OUI ou OUI mitigé et que les dés ont fait un double (00, 11, 22,…) il y aura aussi un inattendu !

 

Inattendu

 

C’est un peu plus simple. Vous tirez au D100 la nature de l’élément perturbateur, le sujet et l’action.

Cet inattendu donne l’impulsion nécessaire à la création d’un nouvel élément de la narration.

Pour ma part, lorsque les joueurs s’aventurent dans la ville j’obtiens « Nouveau PNJ », « Peurs », et « Travailler ». « Alors que vous demandez votre chemin, un enfant vous bouscule, il semble fuir un homme imposant et barbu le poursuivant sans ménagement pour la foule aux alentours, ‘Reviens là, tu vas voir si je t’attrape », les personnages interpellent l’homme et lui prie de laisser l’enfant tranquille, « C’est Harold, mon apprenti, un vrai fainéant, les jeunes je vous dis, ils ne tiennent plus la route ».

Essayez donc ces tables, et racontez-moi vos expériences !

Télécharger

3 Comments

  1. U~man

    Tu auras énormément détails dans le livre de Mythic Games.
    De ce que je peux te dire de plus :
    Autour de la table de jeu vous jouerez comme à votre habitude et lorsque vous avez des questions qui sont en dehors du ressort de vos personnages respectifs vous décidez soit :
    De trancher avec une question en oui ou non avec la table du Simple destin.
    D’impliquer de nouveaux éléments qui vont enrichir complexifier l’histoire avec la table de l’Innatendu !

    J’imagine que ta question repose sur la table du Simple destin qui est un peu plus complexe ?
    Prenons l’exemple de la case du tableau : Chaos = 0, probabilité 50/50.
    La case affiche les valeurs 91 – 50 – 30.
    Cela signifie qu’après mon lancer de dé, entre :
    100 et 91 j’obtiens un OUI Franc
    90 et 50 j’obtiens un OUI Mitigé
    50 et 30 j’obtiens un NON Mitigé,
    30 et 1 j’obtiens un NON Franc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *